SoLoMo


Habituez vous à lire et entendre souvent cet acronyme : SoLoMo pour Social, Local, Mobile.

Les 3 directions prises par le web et la communication en général. Donc la vôtre si vous voulez rester en contact avec vos cibles.

Plus de 5 milliards de smartphones en circulation dans le monde (soit 2 milliards de moins que le nombre d’habitants de la planète) avec une connectivité toujours améliorée. La majorité des utilisateurs mobiles effectue des recherches Google, fournissant de plus en plus d’opportunités de contact via des achats de liens sponsorisés ou de mots clés. Et consomment de moins en moins d’autres medias.

Les utilisateurs de Smartphones sont actifs, pressés, hyper-connectés, ils interagissent avec leurs proches, veulent entrer en contact avec les marques qu’ils aiment et leur support mobile est devenu le carrefour de leur vie personnelle et professionnelle. C’est un objet utile et social avec lequel ils entrent en relation avec tous.

Leurs exigences sont simples : du contenu personnalisé, une facilité d’utilisation et une expérience de navigation riche. Et ceci partout où ils sont, immédiatement et avec une capacité à trouver toute l’information rapidement. Et des bénéfices immédiats.

Tout tourne donc autour du « Je ». « Je » veux décider d’avec qui je souhaite communiquer, de quoi je veux parler, ou comment je veux en parler.

« Je » veux pouvoir maîtriser l’ensemble des opportunités de contact générés par mes outils de communication portables : Smartphones ou Tablettes. « Je » veux que les marques m’informent d’opportunités à saisir et qu’elles récompensent ma fidélité.

SoLoMo devient donc un état d’esprit général.

Pour le Social car « Je » veux communiquer avec mes amis et les marques que je qualifie de proche.

Pour le Local car « Je » veux pouvoir trouver autour de ma localisation au moment « T » ce dont j’ai besoin, tout de suite.

Pour le Mobile car « Je » veux que cette capacité à rester connecté soit totale.

En fait, et en résumé, « Je » veux que l’on invente une nouvelle forme de marketing, adaptée aux outils qu’il ou qu’elle utilise.

Un marketing qui mette le consommateur (Consom’Acteur) au début du processus et pas à la fin, dans lequel il deviendrait générateur d’offres au lieu de n’être qu’un récepteur parmi des millions. Un marketing C2B qui permette de faire savoir où il se trouve, ce qu’il veut et les opportunités qu’il est prêt à considérer.

A propos de l'auteur : Eric Saint-Frison:
Eric est l'associé principal de l'Agence Digital Dealer. Une expérience de 25 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne maintenant pour Internet... sans oublier l'Automobile !
Site web:http://www.digitaldealer.fr

Pas de commentaire

    Laisser un commentaire