Vers la fin des ordinateurs portables ?

Les changements continus de la technologie et l’évolution des usages qui en découlent est assez fascinante.

Le 3 Avril 2010 (et oui, c’était seulement il y a un peu plus de 2 ans …),  l’iPad était lancé aux Etats unis (en Wifi seulement).

Steve Jobs et sa vision de l’évolution des supports informatiques mobiles s’avère plus que juste, de nombreux acteurs et analystes du marché ayant pronostiqués la disparition programmée des PC portables.

Et pour renforcer encore ce point, au moment où des outils aussi sophistiqués et puissants que le tout nouveau Mac Book Pro Retina d’Apple sont lancés Bill Gates, interviewé par le célèbre journaliste Charlie Rose sur ses grands engagements humanistes personnels (santé, pauvreté) et sa vision des grandes évolutions technologiques, n’a pas manqué de mettre en évidence les très grands avantages des tablettes et en particulier de la technologie Microsoft sur le PC. Les équipes Apple apprécieront surement l’hommage rendu ainsi à leur ancien patron.

Selon le co-fondateur de la société de Redmond, le PC dans sa forme actuelle est appelé à disparaître au profit des solutions tablettes et bien évidement  de la tablette « Surface », dont Microsoft a annoncé le lancement début Juin.

Selon Bill Gates le fait que la tablette Surface soit proposée avec deux OS différents, Windows RT et Windows 8 selon les usages choisis, doit permettre de franchir une étape par rapport au mono OS d’Apple.

D’un autre côté, une étude réalisée par le cabinet NPD DisplaySearch met en évidence que 2016 sera l’année du basculement entre PC portables et tablettes.

Les tablettes, iPad ou autres, seront le moteur de la croissance importante des outils informatiques mobiles. De 347 millions d’unités vendues dans le monde en 2012 nous atteindrons 809 millions en 2017 !

Et parmi ces volumes colossaux, les PC portables ne connaîtront qu’une croissance de 208 à 393 millions (89% « seulement …) alors que les tablettes verront de leur côté leurs volume passer de 121 à 416 millions (243% !).

Ce qui va conditionner cette croissance, selon le cabinet de recherche, c’est la double croissance de la demande dans les marchés matures (Amérique du Nord, Japon et Europe de l’Ouest), mais également dans les marchés émergents, même si elle y sera moins importante en volume.

Au delà de l’intérêt général de cette information, ce que ces chiffres nous disent, et ce qui aura donc un impact sur notre quotidien automobile, c’est que la mobilité accrue des outils connectés via des flux de plus en plus puissants (3G vers 4G) va accélérer encore la capacité et les demandes d’information de nos clients. Alors s’y adapter et répondre à leurs attentes n’est plus optionnel, c’est une simple question de survie.

Que les PC portables soient ou non remplacés par les tablettes tactiles.

A propos de l'auteur : Eric Saint-Frison:
Eric est l'associé principal de l'Agence Digital Dealer. Une expérience de 25 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne maintenant pour Internet... sans oublier l'Automobile !
Site web:http://www.digitaldealer.fr

Laisser un commentaire