Détente du vendredi : l’interactive experience interprétée par Peugeot

Comme chaque Vendredi, vous le savez maintenant, un peu de détente…

58% des acheteurs d’automobiles regardent des vidéo en ligne dans le cadre de leurs recherches. Parmi eux 82% passent par YouTube. C’est pourquoi, on retrouve souvent les publicités des constructeurs en avant première sur le premier site de vidéo en streaming au monde.

Depuis quelques temps déjà, l’interactive experience a fait son apparition et permet d’intervenir dans un scénario laissant ainsi à l’utilisateur l’impression de tout contrôler. Ce procédé a été utilisé pour certaines publicités au cinéma, dans des jeux vidéos dont le plus connu est Heavy Rain sur Playstation 3 ou encore sur des sites dédiés comme l’avait fait Mercedes l’année dernière.

Aujourd’hui c’est Peugeot qui s’y attaque avec une nouvelle approche: l’intervention direct sur le player YouTube.

Cette nouvelle campagne est dédiée à la 208 pour laquelle on a déjà pu sur Auto-Net admirer l’effort produit pour donner une image jeune à cette voiture.

On peut facilement avancer que cette campagne va faire sensation quand elle aura été un peu plus vue (454 à l’heure où je vous parle), car le moins que l’on puisse dire c’est qu’elle est plutôt décalée !

Je vous laisse tester par vous-mêmes. N’oubliez pas de cliquer sur Yes ou No pour voir la suite, selon vos réponses vous pourrez voir des scénarios complètement différents !

Détente du vendredi : l’amour de l’automobile….

Comme chaque Vendredi, vous le savez maintenant, un peu de détente (en vidéo)…

Aujourd’hui je vous propose un retour sur une publicité de l’Audi R8 sortie en 2008.

La scène se passe dans un parking, une femme sort d’une magnifique Audi R8 noire. Un policier poursuit un voleur. Les 3 personnes se retrouvent autour de l’Audi R8.

Que se passe-t-il ?

  1. Le voleur part avec la R8
  2. Le voleur menace de tirer sur la femme
  3. Le voleur menace de tirer sur la R8

La réponse en vidéo !

Détente du vendredi : Peugeot et l’expérience sensorielle

Comme chaque Vendredi, vous le savez maintenant, un peu de détente (en vidéo)…

Cette semaine j’ai choisi de mettre une publicité de l’un de nos chers constructeurs français en avant. Celle de la Peugeot 208 mais qui n’a vu le jour qu’outre manche.

Cette publicité met à l’honneur le marketing sensoriel qui permet de mettre en éveil les sensations affectives des consommateurs. Il n’est cependant pas évident de mettre en pratique ce levier en vidéo. Comment traduire de manière élégante des émotions ressenties en touchant un volant en cuir, un tissus, en sentant une odeur d’interieur ou en voyant un ensemble de couleurs et de formes ?

C’est pourtant ce qu’a cherché à reproduire Peugeot UK pour le lancement de la 208. Cette publicité se nomme « Let your body drive ! »

Des matières, des couleurs, des odeurs, des émotions, des feelings, décrits par des images et une musique de qualité, pour un résultat que nous trouvons très réussi à l’agence. Pas de « vroum – vroum » habituel, de la délicatesse, un peu de sensualité et au final une vraie création originale.

Pari réussi avec goût : Motion pour le dynamisme des images et du son et Emotion pour tout le reste. Merci Peugeot.

Détente du Vendredi: Volkswagen, que la Force soit avec Toi…

Comme chaque Vendredi, vous le savez maintenant, un peu de détente (en vidéo)…

Aujourd’hui, une pub Volkswagen qui est aussi la vidéo Automobile qui Buzz le plus cette semaine… Avec un « Mini Dark Vador » qui tente sur tout ce qu’il trouve d’utiliser le pouvoir de la Force ! Cette pub a été spécialement réalisée par Volkswagen USA pour le 45e Super Bowl, qui se tiendra dans la nuit du 6 Février au Cowboys Stadium d’Arlington. Une publicité qui fait la part belle à l’humour, plutôt qu’à la voiture, pour notre plus grand amusement… Regardez vous-mêmes:

Que la Force soit avec Lui !

Pub Internet 2011 : hausse forte !

Une fois n’est pas coutume je vous propose un article intégralement retranscrit du Journal du Net et qui vous donnera une lecture intéressante des perspectives de croissance de la pub en ligne sur 2011.

Je pense que cet article souligne bien pourquoi le web est en train de devenir LE media le plus dynamique, et de très loin. L’article confirme aussi ce que nous affirmons depuis bien longtemps concernant la croisance des outils vidéo et des réseaux sociaux.

Selon ZenithOptimedia, les dépenses publicitaires globales vont augmenter de 4,8 % cette année, contre 3,5 % de croissance annoncée au début de l’année. Ce rythme devrait se confirmer durant les trois prochaines années, à 4,6% en 2011, 5,4 % en 2012 et en 2013. La France se situe dans le haut de la fourchette européenne, avec une hausse des investissements de 4 % en 2010, et de 7,4 % entre 2010 et 2013.

Le support Internet continuerait de progresser très fortement, en hausse de 14% en 2011 en base annuelle, à 70,5 milliards de dollars, ou 15,2 % des dépenses publicitaires totales. Entre 2010 et 2013, le secteur verrait ses revenus augmenter de 48 %, devant la télévision (+19 %), l’affichage (+18 %), la radio (+10 %), tandis que la presse accuse une baisse de 2%.

Les liens sponsorisés pourraient représenter 51,4 % des dépenses totales en 2012, contre 49,2% en 2009. Dans le même temps, le display, profitant du développement de la vidéo en ligne et des réseaux sociaux, verrait sa part de marché stagner autour d’un tiers.

Aux Etats-Unis, le cabinet d’études eMarketer prévoit une croissance de la publicité en ligne de 14 % cette année, de 10,5 % en 2011 puis une croissance à deux chiffres jusqu’en 2014. Sur l’ensemble du périmètre, Internet devrait représenter 21,5 % des dépenses en 2014, contre 15,3 % en 2010.

L’Amérique Latine est en tête des estimations de croissance des dépenses tous supports confondus, à 16,8% en 2010, menée par le marché brésilien, devant l’Europe de l’Ouest attendue entre 2,2 % et 3 %, l’Amérique du Nord entre 1,3 % et 2,5 %, l’Asie, l’Europe de l’Est, l’Afrique et le Moyen-Orient attendus entre 0,2 % et 0,5 %. Cependant, les pays émergents pourraient représenter 35,9 % du marché publicitaire mondial en 2013, contre 31,5 % en 2010. La Chine pourrait devenir le troisième marché publicitaire mondial devant l’Allemagne, derrière les Etats-Unis et le Japon