Le jour ou les Smartphones remplacerons vos clés.

GM Onstar

Article du New York Time cette semaine sur la tendance du moment : plus de clés mais des applications embarquées dans votre Smartphonequi remplacent l’usage des clés. Quel progrès pour les sacs à main et les poches !

Les nouvelles technologies permettant de déverrouiller via votre Smartphone la porte d’un hôtel, de votre bureau, de chez vous …

Cela prolonge les initiatives des constructeurs automobiles qui ont travaillé très vite sur l’intégration d’application « clé » sur les Smartphones de leurs clients.

Ce matériel devenant de plus en plus un « couteau Suisse », avec des fonctionnalités multiples : Téléphone,GPS, Console de jeux, Télé, MP3, …

L’ouverture des portes via son téléphone fonctionne de manière simple : Il envoie un signal via Internet à un système motorisé éléctiquement dans la serrure.

Vous pourrez aussi contrôler à distance l’allumage ou l’extinction des lumières, du chauffage, de la télévision, … juste au travers d’une « box » qui servira de relais multiple.

Dans l’automobile ce système a été mis en place depuis longtemps par les sociétés d’Auto Partage qui permettent de débloquer les portières et le contact des voitures à distance. C’est le cas d’Okigo qui vient d’être rebaptiser Avis On Demand (Site).

Cela n’a donc rien de révolutionnaire, il faut juste s’habituer à l’idée que sa voiture peut être ouverte sans la clé. Comme GM l’a compris en lançant son application Onstar à la fin de 2010 et qui est diponible pour les modèles 2011 : Voir la vidéo.

Alors préparons nous à voir disparaître nos clés et autres outils du passé et à continuer d’essayer de suivre les évolutions technologiques que le Web et la mobilité nous proposent.

A propos de l'auteur : Eric Saint-Frison:
Eric est l'associé principal de l'Agence Digital Dealer. Une expérience de 25 ans dans l'Industrie Automobile, ancien Président de Ford France, il se passionne maintenant pour Internet... sans oublier l'Automobile !
Site web:http://www.digitaldealer.fr

Laisser un commentaire